« On grandit lorsqu'on est malade ou lorsqu'on souffre, lorsqu'il faut faire face à une perte douloureuse. On grandit si l'on ne se met pas la tête dans le sable, mais au contraire si l'on accepte la souffrance en essayant de la comprendre, non pas comme une malédiction, mais comme un cadeau fait dans un but précis »
Elisabeth Kübler-Ross, médecin

Pour me connaître, il faut lire, ''Entre les ligne '', juin 2009

jeudi 23 mai 2013

Un jour, je serai brillante ! ;)



« Il faut que la souffrance nous apprenne quelque chose.
Qu'elle soit une clé et non un mur. »
Marie Laberge
Le goût du bonheur

Une visite chez grimimi...

3 commentaires:

  1. Chère Dominique,
    Te revoir sur le Net est une très agréable surprise.

    RépondreSupprimer
  2. Oui, un profond message à retenir! Et toi, je suis heureuse de te revoir ici. Viens nous parler un peu quand-même!
    Tendresses chère Dom xxx

    RépondreSupprimer
  3. Je viens te faire un petit coucou. J'espère que tu vas bien... xxx

    RépondreSupprimer