« On grandit lorsqu'on est malade ou lorsqu'on souffre, lorsqu'il faut faire face à une perte douloureuse. On grandit si l'on ne se met pas la tête dans le sable, mais au contraire si l'on accepte la souffrance en essayant de la comprendre, non pas comme une malédiction, mais comme un cadeau fait dans un but précis »
Elisabeth Kübler-Ross, médecin

Pour me connaître, il faut lire, ''Entre les ligne '', juin 2009

mardi 6 novembre 2012

ON CONTINUE...

Je viens tout juste d'avoir 49 ans...

Tranquillement comme ça, la vie avance, lentement...
Moi, j'attends, avec patience, que la vie reprenne,
que la vie revienne pleinement dans ce corps...

Je suis docile, au repos, tel que prescrit...
Pour le temps que ça prendra...

Trouver le bon médicament...
Celui qui permettra des journées sans douleurs...
Des nuits sans douleurs...

Celui qui permettrait de rêver à un retour au travail...
Un lever facile le matin, une journée pleine d'énergie,
une journée productive.

Je suis rêveuse...
De ce qui pourrait être, de ce qui devrait être,
de ce qui j'espère sera bientôt...

Mais tellement reconnaissante et heureuse de ce qui est...

Dominique


8 commentaires:

  1. Salut ma belle amie! J’espère que la vidéo, auquel nous avons participé, t’a apporté un peu de joie le jour de ta fête? On t’aime, Pauline xoxo

    RépondreSupprimer
  2. Oui, ma bonne amie, quel beau cadeau ! Que les enfants sont grands !
    Merci encore xoxox
    Je vous aime aussi, vous me manquez...
    À bientôt !

    RépondreSupprimer
  3. Chère Dominique,
    mes pensées sont avec toi. Tellement important la santé et lorsque je t'entends espérer le retour aux joies normales de la vie, je me sens toujours reconnaissante d'avoir une bonne santé... Je te la souhaite tellement cette vie sans douleur...
    Avec toute ma tendresse et amitié, Nanou xxx

    RépondreSupprimer
  4. Bonsoir ma douce Dominique,
    Comment ne pas être émue à la lecture de ce texte bouleversant? Pourtant, je sais que la rêveuse n'abandonnera jamais et qu'elle gardera le cap sur l'objectif à atteindre.

    Ta dernière phrase est si touchante...

    Bisous tout doux et gros câlin,
    Grim'

    RépondreSupprimer
  5. @ Nanou, je suis heureuse que tu aies cette santé physique qui te permets de te dépenser et d'apaiser ton âme... Je sais que c'est pour toi un échappatoire. Prends grand soins de toi !
    J'ai prévu voir un spécialiste en acuponcture après les fêtes, on verra si ça peut aider, il a une très bonne réputation. Mon médecin est en accord avec cette démarche. À suivre...

    @ Grimimi, merci de toujours venir voir si j'y suis...
    C'est toujours tellement touchant quand je reviens écrire, et que vous y êtes pour me lire, merci xoxo

    RépondreSupprimer
  6. Je suis bien heureuse de te retrouver, j'ai perdu tous mes contacts à un moment et je ne suis pas parvenue à tout refaire. Je vois que tu attends toujours le retour complet à la normale, j'admire ta persévérance . Bises.

    RépondreSupprimer
  7. Et l'hypnose Dom, as-tu essayé? Des résultats forts impressionnants tu sais. Une bonne connaissance à moi qui souffre de fibromyalgie a vu sa qualité de vie grandement améliorée. Bizous xxx

    RépondreSupprimer
  8. Et l'hypnose Dom, as-tu essayé? Des résultats forts impressionnants tu sais. Une bonne connaissance à moi qui souffre de fibromyalgie a vu sa qualité de vie grandement améliorée. Bizous xxx

    RépondreSupprimer